Réplique du chaos

Réplique du chaos

Un petit mot d’abord à propos de la couverture. Il s’agit d’une photo des « Steppes de Belchite » en Espagne et si l’on n’y prend pas garde cela ressemble à un tableau abstrait. Autre remarque : bien que ce livre comporte plus de 300 pages il se lit vite et sans le moindre ennui… Dernière remarque : le mot « Réplique » fait pour moi référence à trois choses : le théâtre, la sismologie et la copie… et j’ai l’impression que ces trois références sont aussi sous-entendues par l’auteur…

Ce roman raconte un bout, des bouts de la vie de Dionysos Tataye. Et, bien sûr, ce personnage, parce qu’il porte pour prénom le nom d’un dieu, a une vie particulière, trépidante, « dionysiaque » à sa façon. Inutile donc de vous la raconter, sachez seulement que, parti d’Auvergne, notre homme s’arrêtera en Espagne. Mais sera toujours obsédé par la présence d’un double (réplique ?) qui le poursuit. Je ne sais pas comment vous lisez, mais ce livre est pour moi du genre « spécial vacances ». D’abord il est bourré d’humour, du genre d’humour qui fait sourire en réveillant l’écho de vos références culturelles. Il est ensuite « remarquablement écrit » et les amateur de littérature sentiront dans ces pages quelques échos d’un certain Louis-Ferdinand Céline qui auraient perdu leurs points de suspension. Attention, cette remarque ne se veut pas négative ! Ce roman est original. Enfin, et cela conforte son originalité, on y trouve des tournures, des formules qui restent en tête longtemps après lecture… Je vous livre trois citations pour le plaisir, comme d’habitude : « Ça les rassure d’avoir peur. », « … copeaux de phrases. » et « Elle s’essuie la bouche d’un sourire compréhensif. ». Vous comprendrez mieux cette dernière lorsque vous la rencontrerez, ce qui la précède ne se raconte pas.

Bonne lecture.

Réplique du chaos
Auteur : Jean-Pierre Barberine
Editeur : Maurice Nadeau

http://www.quinzaine-litteraire.presse.fr/catalogue-nadeau.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.