Pandemonium Follies

Pandemonium Follies

Une couverture subtile pour ce recueil de nouvelles qui relèvent de ce que la critique appelle « Mauvais genre ». Pourquoi cette appellation ? sans doute parce que ces genres ne sont pas nobles et qu’ils s’adressent généralement au bon peuple… Une distinction qui traduit un certain irrespect de ce bon peuple qui constitue par ailleurs l’essentiel des lecteurs.

Les genres ? Fantasy, polar, science-fiction, fantastique. L’auteur y touche avec un égal bonheur et manifestement un réel plaisir. Je vous laisserai découvrir les dix textes présentés ici mais je voudrais parler de deux d’entre eux qui me semblent sortir du lot pour une ou deux raisons. Entendons-nous bien, l’ensemble est plaisant à lire et mérite de rester sur vos étagères. Le premier texte qui se singularise c’est « Welcome to Punkland ». D’abord c’est une tentative de description du monde des punks par un jeune journaliste mal éduqué pour rencontrer ces anarchistes dépourvus d’avenir. Ensuite c’est aussi un clin d’œil puisque l’auteur nous dit que ce Punkland s’est créé après le krach boursier de 2027 et l’avènement des contre-cultures… Le deuxième texte est le dernier, il s’intitule « Mal barré » et son sous-titre est « au jour du jugement dernier ». Il se compose de sept petits textes qui ont chacun pour titre un des sept péchés capitaux. Et l’ensemble va crescendo. La paresse, l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère, l’envie. On se doute bien au vu du sous-titre que ces sept péchés ont conduit celui qui raconte à la mort. Alors lisez attentivement le dernier péché… Une manière subtile de traiter le sujet et une façon amusante de raconter.

Voilà ! Vous avez entre les mains de quoi passer un bon moment de lecture. Et pour une fois je vous recommande la lecture d’une traite, pour éviter de diluer l’impression qui se dégage du recueil.

Bonne lecture.

 

Pandemonium Follies
Auteur : Jean-Pierre Favard
Editeur : La clef d’Argent

 

 

http://clefargent.free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.