Les Sentiers de l’oubli

Mattie Cobb est policière dans le Colorado. Elle vient d’être promue maître-chien et c’est avec beaucoup de fierté et de bonheur qu’elle s’apprête à faire équipe avec Robo, son nouveau partenaire à quatre pattes, un berger allemand au grand flair.

La garde-forestière a alerté les autorités pour les prévenir qu’elle avait trouvé du sang aux abords d’une cabane et c’est donc tout naturellement que Mattie et Robo ont été dépêchés sur place. Contrairement à toute attente, Robo a entraîné Mattie loin de la cabane et a découvert le cadavre de Grace, une adolescente, auprès duquel se tenait son chien Belle, un bouvier bernois blessé par balle. Sans Robo, il n’aurait certainement pas été possible de faire cette macabre découverte.

Le vétérinaire chargé de soigner le chien est aussi le père de la meilleure amie de Grace, et il est donc également impliqué dans l’enquête. Le lendemain matin, le vétérinaire a découvert des sachets de drogue dans les excréments de Belle, ce qui a immédiatement dirigé l’enquête sur la piste de la drogue. Mais Grace n’était pas mêlée de près ou de loin à un trafic de drogue, elle était simplement amoureuse de Mike, un éleveur de chiens.

Visiblement, le chien de Grace a servi de mule et les enquêteurs sont à la recherche de Mike, fortement soupçonné de trafic de drogue en utilisant ses chiens comme des mules.

Mattie se rend partout avec Robo et son flair permet de grandes avancées dans l’enquête. En effet, il ne montre pas seulement les endroits où se trouve la drogue mais il alerte également Mattie sur les personnes dangereuses.

Un roman qui se lit d’une traite, une enquête rondement menée où le chien est un héros et les personnages attachants.

Les Sentiers de l’oubli
Auteure : Margaret Mizushima
Editeur : Belfond
Collection : Le cercle

www.belfond.fr

Les Sentiers de l’oubli
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.