Les disparus de Mapleton

Les disparus de Mapleton

Outre une illustration de couverture des plus intéressantes – depuis « La mort aux trousses » les lieux vides ont quelque chose d’angoissant – le bandeau signalant que ce roman a inspiré la série TV « The Leftover » – on notera que c’est aussi le titre original du roman – devrait vous inciter à lire. Tom Perrotta n’est pas un inconnu, il est l’auteur de six romans dont Élection et les Enfants de chœur, tous deux adaptés au cinéma.

Là, nous sommes dans une chronique urbaine. Figurez-vous, qu’un jour, suivant en cela une prophétie, Le Ravissement – événement inexpliqué – a fait disparaitre un grand nombre d’individus des deux sexes de par le monde. Et un certain nombre dans la petite ville de Mapleton. Quel est le sort des autres ? Où sont-ils ? Comment vont-ils vivre ? Et cette question paraît d’autant plus primordiale que ces disparitions ne semblent guère affecter le reste de la région. Vous prenez un microcosme et vous l’observez hors de son contexte. En fait le titre français est trompeur car ce ne sont pas les disparus qui comptent mais ceux qui restent, par force et non par choix. Tom Perrotta s’intéresse plus particulièrement à une famille de quatre personnes : les Garvey. Le père Kevin, nouveau maire, son épouse Laurie qui rejoint une secte de « pénitents » blancs et silencieux, Tom le fils qui tombe sous la coupe d’un gourou pervers et violeur et enfin Jill qui de jeune fille bien élevée et bonne élève devient mal élevée et se livre à une débauche d’excès. Si vous avez vu et aimé Blue Velvet de David Lynch vous savez ce qu’est une critique caustique de la vie des villes moyennes du Middelwest américain. Ici on sent que c’est écrit dans le sens du « politiquement correct ». Il ne faut ni brusquer le lecteur ni perturber l’ordonnance du monde. Et si par hasard vous vous inquiétez, ne vous rongez pas les sangs, tout cela ne relève que de l’imaginaire et ne touche qu’une petite ville dont vous verrez bientôt des images sur vos écrans.

Pour les amateurs qui préfèrent les mots aux images…

Bonne lecture.

Les disparus de Mapleton
Auteur : Tom Perrotta
Editeur : 10/18

www.10-18.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.