La fille sous la glace

Cela commence par la description d’un meurtre horrible. On sait tout de suite à quoi s’en tenir et on va se cramponner jusqu’à la dernière page, quitte à oublier de respirer !

Andrea Douglas-Brown est une jeune fille issue d’une très bonne famille dont le père est un Lord. De plus, elle est superbe et collectionne les conquêtes masculines, jusqu’à ce fameux soir où elle va quitter le pub, complètement énervée après s’être disputée avec son futur assassin. Il va la rattraper, l’obliger à monter dans sa voiture, la ligoter, la frapper, pour finalement l’étrangler et la jeter dans l’étang du parc du musée. On est en plein hiver, il neige, les routes sont gelées et, en principe, le cadavre ne devrait pas être retrouvé avant des semaines.

Mais le hasard a voulu que, quelques heures plus tard, un jeune employé des jardins s’égare et entende le bruit du portable d’Andrea. En voulant saisir le téléphone, il a glissé, est tombé dans l’eau et a percuté le cadavre.

C’est dès ce moment que l’inspecteur Erika Foster entre en jeu. Elle a récemment perdu son mari, qui était aussi son coéquipier, et a traversé une période épouvantable. De plus, cette enquête va, dès le début, s’avérer difficile et surtout délicate au vu des personnalités publiques impliquées. Son supérieur hiérarchique va d’emblée lui mettre des bâtons dans les roues en lui indiquant les pistes à ne pas suivre et la manière dont elle va devoir marcher sur des œufs avec la famille Douglas-Brown.

Un second meurtre est commis peu après et il s’avère qu’il s’agit d’Ivy, une prostituée qu’Erika avait contactée, car elle pouvait être en mesure de lui fournir des informations sur la dernière soirée d’Andrea. Erika ne tarde pas à faire le lien, mais personne ne veut croire à sa théorie. Et lorsqu’elle met la main sur des dossiers faisant état de meurtres de prostituées provenant des pays de l’est et ayant subi les mêmes atrocités que les deux assassinats d’Andrea et d’Ivy, c’est sa propre vie qui est en danger.

Un polar époustouflant, passionnant et qui tient en haleine de la première à la dernière page. Vivement le suivant !

La fille sous la glace
Auteur : Robert Bryndza
Editeur : Belfond

www.belfond.fr

La fille sous la glace
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.