La fille dans le rétroviseur

La fille dans le rétroviseur

Vous connaissez l’auteur, je vous ai déjà présenté au moins un de ses romans. Là, avant de vous parler de ce nouveau titre, je voudrais justement revenir sur le titre. La traduction de l’original donnerait « Un coup à la fenêtre » que l’on pourrait modifier en « Un coup à la portière » ou « Un petit coup à la portière » et cela renverrait directement à l’histoire, alors que le titre français choisi m’en semble loin.

L’histoire débute lorsque le détective privé Cal Weaver, qui entre autre affaire cherche à savoir qui a vendu à son fils la drogue qui l’a fait se prendre pour un oiseau et sauter d’un toit, arrêté à un stop, baisse sa vitre car une jeune fille a tapé à sa portière. Elle dit avoir connu son fils et il la laisse monter. C’est la fille du maire de la petite ville où ils vivent. Cal est le beau-frère du chef de la police. La fille, Claire, lui demande de s’arrêter à un snack. Comme elle s’absente trop longtemps, il part à sa recherche, ne la trouve pas et constate qu’elle a repris sa place sur le siège passager. Mais ce n’est pas la même jeune fille. Et celle-ci exigera de Cal qu’il s’arrête et elle sautera presque de la voiture. Le lendemain on la découvrira étranglée. A partir de là, et parce que la police est venue le trouver, Cal va chercher à découvrir ce qu’il s’est passé. Pourquoi la fille du maire a-t-elle disparu ? Pourquoi le chef de la police semble dépassé par le comportement de certains de ses subordonnés ? Le lecteur découvrira dans les longs passages en italiques ceux qui sont responsables. Le personnage de Cal est très attachant car il semble débonnaire et tranquille mais l’on sent que la quête à propos de son fils l’use et le ronge.

C’est mené de main de maître et très difficile à abandonner en cours de lecture… Organisez-vous pour ne pas être trop dérangé.

La fille dans le rétroviseur
Auteur : Linwood Barclay
Editeur : Belfond
Collection : Noir

www.belfond.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.