Des territoires à penser

Des territoires à penser

Vous connaissez sans doute la formule célèbre selon laquelle « la carte n’est pas le territoire » et bien ce petit livre rouge à la couverture ornée d’une « belle » illustration vous redira, si besoin est, combien elle est juste.

Jean-François Gleizes est agriculteur dans l’Aude (un département du sud de la France) et Président de l’association Passion Céréales et c’est à ce titre qu’il a demandé à des contributeurs leur analyse et leur réflexion sur la notion de territoire. Ne partez pas ! L’essai ne traite pas que de la France et les contributeurs qui se sont prêtés au « jeu » (d’un ancien ministre au directeur de la collection, en passant par l’ethnologue Pascal Dibie dont je vous ai déjà parlé) n’utilisent la France que comme point de départ. L’essentiel de la réflexion porte sur l’individu et son rapport au monde, sur le local et le mondial. Ils posent la question du comment gérer le territoire aujourd’hui où les rapports entre individus se moquent des distances et des frontières. Je pourrais vous citer plusieurs bribes de textes qui vous donneraient à penser mais je vais me limiter à une seule citation peut-être un peu longue. Elle à le « mérite » de concerner beaucoup de monde. « Le premier meurtre symbolique de la Bible eut pour objet un conflit de territoire entre le sédentaire et le nomade : Caïn tue Abel parce que l’un veut mettre ses moutons là où l’autre veut faire pousser du blé. La symbolique de ce meurtre est d’autant plus puissante que, si l’espace d’un instant nous prenions pour argent comptant la lecture de la Bible, ils n’étaient que quatre sur terre ; il y avait donc suffisamment de place pour qu’ils soient chacun d’un côté de la rue. Seulement voilà : l’un a tué l’autre. Depuis ce jour, on sait qu’écrire l’histoire, c’est bousculer la géographie… ». Intéressant, non ?

Bonne lecture.

Des territoires à penser
Auteur : Collectif organisé par Jean-François Gleizes
Editeur : L’Aube

http://editionsdelaube.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.